Villa Doris, Île de Rab, Croatie

• L’histoire de l’ île de Rab

La ville de Rab est marquée d’une histoire longue et glorieuse. Le nom de l’île de Rab (Arbe, Arbia, Arve ou Arba) vient du mot illyrien "Arb", qui veut dire "borgne", "vert" ou même "boisé". Les murailles, les églises, les portails et les palais reflètent les époques architectoniques différentes et comme ça, il montrent quels nombreux empires y ont régnés. Premièrement, il y avait les Illyriens, puis les Grecs, les Romans, les Byzantins, les Vénitiens et les souverains croato-hongrois. La premiere référence sur l’île provient de l’an 10 av. J.-C., d’un document romain ancien, dans lequel Rab est nommé une municipalité autonome par l’empereur Octavian Auguste. Son successeur fait honneur à la ville en l’appellant "felix", alors "heureux" ou "chanceux". Ça dénote le degré de développement et de civilisation de la ville de Rab en ce temps.

Dans l’an 300, le petit Marin a été né à Lopar. Il apprenait l’artisanat d’un lapicide avant de commencer à voyager por trouver du travail. Il traversait l’Adriatique et il abordait pas loin du Rimini d’aujourd’hui. Son zèle et sa pureté ont tant impressionné l’évêque d’antan qu’il le nommait diacre. Plus tard, Marin a été persécuté à cause de ses prédications sur le christianisme ce qui le renforcait à chercher abri sur le Mont Titano où il élevait une petite église. Plus tard, il y fondait la première république du monde, San Marino, où on a conservé sa dépouille mortelle jusqu’à aujourd’hui.

D’après la légende, le patron de l`’île, St. Christophe, a sauvé la ville de Rab de la conquête des Normands. En son honneur, sa fête (le 27 juillet) et célebrée dans un tournoi des chevalier à Rab chaque année. Elle est encadré des festivités du "Fjera" qui se déroulent du 25 au 27 juillet, servant comme memoire à l’indépendance municipale du Rab ancien. Ce fier spectacle est bien connu en toute la Croatie et par-dessus ses frontières, fascinant aux indigènes autant qu’aux visiteurs étrangers.

L’apogée du tourisme international s’y trouvait entre les deux guerres mondiales. En 1936, le roi anglais, Edward VIII et son épouse – des naturistes reconnues - y ont passé leurs vacances, savourants l’atmosphère libre des plages nudistes de Rab justement inaugurés. Un autre pôle d’attraction pour les amateurs de nature est le parc "Komrcar" qui se trouve au-dessus de la ville de Rab. Il était tracé par le sylviculteur Pravdoje Belia au début du 20ième ciècle. Auhourd`hui, on y trouve de la plupart des pins, des sapins, des agaves et des figuier indiens – une richesse botanique qui invite à des promenades variés. Il est à vous maintenant d’arracher les secrets de l’île de Rab avec sa nature renversante et de vous sentir comme au paradis.

FELIX ARBA

Villa Doris Online

Île de Rab

Si vous arrivez en bateu, vous pouvez accoster à l’embarcadère gratuite, qui se trouve à 100 mètres de la Villa Doris.

Rab en général

L’île de Rab (italien : Arbe) fait partie des îles adriatiques boréaux, localisées dans la baie de Kvarner. Ensoleillé 2500 heures par année et donné un climat méditerranéen, il semblent un vrai paradis de vacances. Rab n’est pas une île trop grande: Avec 22 kilomètres de longitude et 11 kilomètres de latitude, elle a une surface de 90,8 kilomètres carrés. Le point le plus élevé est Kamenjak (408m) dont la vue sur la mer et phantastique. Les 10.000 insulaires se vivent de la plus grande partie sur le tourisme, l’agriculture, la pêche et la construction navale. Hors de la ville de Rab, il y a sept autres colonies : Lopar, Mundanije, Supetarska Draga, Kampor, Banjol, Barbat et Palit. La température moyenne de l’eau est de 26 C en été et de 10 C en hiver. Rab est entourée d’une mer claire et pure qui profite de l’écoulement constant de la méditerranée australe. Dès l’an 1889, l’île de Rab est considérée un centre de villégiature. Sa notoriété comme aérium vient de son climat moderé et salubre qui soutient aussi le traitement des maladies de cœur. Depuis nombreuses années, Rab occupe le premier rang entre les centres touristiques de la Croatie et c’est pourqui elle a souvent été couronné par la presse correspondante. L’ île a aussi gagné un renommée universel car elle est un des derniers refuges du vautour fauve (Gyps fulvus) en Europe et alors beaucoup fréquenté par des biologues du monde entier. Une coutume typique des Rabiens est de prendre une pierre en partant l’île pour protéger le voyageur et sa famille et pour assurer qu’eux rentrent en bonne santé. Quand on retourne on remets la pierre à sa place comme une geste de remerciement. Grâce à ses belles plages, ses beautés de la nature séduisantes et sa culture immémoriale formée des diverses civilisations depuis l’antiquité jusqu’au présent, Rab offre beaucoup de plaisirs, comme cité toujours et toujours dans les revues specialisées.

 

Festivités importantes:

9 Mai: Tournoi de chevaliers sur la Place du St. Christophe à Rab-Ville

25 Juin: Tournoi de chevaliers sur la Place du St. Christophe à Rab-Ville

25 Juillet : Début du "Fjera" (fête médiévale) sur la Place du St. Christophe à Rab-Ville

26 Juillet: "Fjera" (fête médiévale) à Kaldanac (Rab-Ville)

27 Juillet: "Fjera" (fête médiévale) et tournoi des arbalétriers sur la Place du St. Christophe et à Varos (Rab-Ville)

15 Août: Tournoi des arbalétriers sur la Place du St. Christophe et à Varos (Rab-Ville)